Presse

--> On parle de BeBoho dans la chronique "C'est quoi ton truc" sur la radio suisse Rouge FM

 logo 

 

--> Article sur la créatrice de BeBoho, Céline Perret, pour le magazine suisse L'illustré:

Medi (tout à dr.) et ses frères ont accepté, par amitié, de poser avec les créations de Céline Perret (2ème depuis la dr.).

 

Le chanteur Medi recruté comme modèle par une Romande

                                                                                  08 NOVEMBRE 2016
                         La Vaudoise Céline Perret occupe seule, ou presque, le segment bohème dans le microsome romand de la mode. Et elle ne manque pas de culot.
 

Parmi ceux qui ont eu le plaisir d’assister au concert de Robbie Williams l’an dernier à Paléo, combien se souviennent avoir hurlé “Céline!” en choeur? Des centaines sans doute. Eh bien Céline, c’était elle: Céline Perret. La Vaudoise était dans la fosse, aux pieds de la star, quand le chanteur l’a littéralement happée pour la faire monter sur scène, mais pour bien imprimer son prénom, qu’il avait un mal fou à retenir, il a fallu que le public s’y mette: “Céline! Céline!”

Un coup de chance? Bien sûr, mais en même temps, c’est elle et elle seule qui a accroché le regard de Robbie Williams. Il faut dire que Céline Perret, la trentaine galopante, ne passe pas inaperçue, avec ses longs cheveux bouclés, son tatouage sous l’épaule gauche, ses bagues et bracelets, son piercing au nombril, son style vestimentaire surtout. La Vaudoise s’habille tantôt néo-hippie (ou baba cool chic), tantôt western, c’est selon.

 
img_6836.jpg
La Vaudoise Céline Perret, dépositaire du style néo-hippie en Suisse romande. Photo: DR
 

Le style Perret, c’est un mélange d’influences tribales et hippies qui fleurit presque exclusivement à Ibiza, en Europe, où les hippies ont gardé pignon sur rue, mais surtout aux Etats-Unis, en Californie, sur la côte ouest.

“J’aurais dû naître aux Etats-Unis”, estime Céline Perret en souriant. Il y a deux ans, elle a lancé sa propre marque, BeBoho, avec son e-shop qui s’efforce de favoriser le commerce équitable. Elle y est ensuite allée de son blog, La vie bohème, où elle parle de fringues et d’accessoires. Son truc à elle, le bohème chic tribal, est vraiment tendance actuellement, pourtant en Suisse, elle est pratiquement la seule indépendante sur ce créneau. Du coup, elle fait comme bon lui chante. Libre. Céline est d’ailleurs souvent son propre mannequin.

img_3467.jpg
Céline Perret dans les environs du festival Coachella, cette année en Californie. Photo: DR
 

La jeune femme laisse volontiers le terrain sensuel chic à Céline Morel et Xenia Tchoumitcheva, autres bien jolies blogueuses basées en Suisse. Céline Perret se réserve les grands espaces, les filles qui montent à cheval à l’indienne, les hommes au regard de braise qui échangent des regards autour d’un feu de camp. Son eldorado? Le festival annuel Coachella, en Californie, qu’elle a découvert sur place cette année. Joshua Tree, Palm Springs, Indio: des lieux qui la faisaient déjà rêver avant qu’elle ne s’y rende et dont elle parle aujourd’hui avec une pluie d’étoiles dans les yeux. Le kiff total.

Céline Perret propose des fringues néo-hippies, des objets et des accessoires tribaux qu’elle fait venir d’un peu partout, mais surtout, elle dessine des bijoux qu’elle charge parfois d’autres de fabriquer. “Je suis devenue l’artisane de ma propre vie”, dit-elle avec fierté. Et ça marche! Céline Perret incarne quelque chose d’unique. Des marques comme Tag Heuer, Dosenbach et Métro Boutique l’ont déjà sollicitée.

tal2.jpg
La chanteuse Tal a porté les bijoux de Céline Perret pendant sa dernière tournée.

Après avoir crapahuté un temps dans les médias et offert son coeur à Olivier, son mari, la Vaudoise s’est lancée sans filet. Au culot. Elle n’en a jamais manqué. Sans leur forcer la main, elle a su convaincre quelques people de lui faire de la pub gratuitement. La chanteuse Tal a ainsi tellement aimé ses bijoux qu’elle les a portés sur sa dernière tournée!

En cette fin 2016, Céline Perret franchit un nouveau cap. “Le décès de mon papa en avril a fait naître en moi une inspiration nouvelle et masculine, explique-t-elle. J’ai imaginé l’homme BeBoho.” Voyageur, baroudeur, proche de la nature: un mec façon Johnny Depp dans la pub pour Sauvage pour résumer. Ou plutôt comme le chanteur français Medi. Pour Céline Perret, le modèle idéal, c’était lui. Restait à le convaincre, ce qu’elle a fait avec le brin d’inconscience et l’enthousiasme qui la caractérisent. Medi a flashé sur ses créations. Lui et ses deux frangins, musiciens, ont accepté de poser pour la marque, par amitié. Le chanteur a même offert l’un de ses titres, pour illustrer le clip promotionnel. Cool.

medi-texte.jpg
Le chanteur Medi, mannequin bénévole pour la Romande Céline Perret. Photo: Sarah Jaquemet

Sarah Jaquemet, une amie photographe revenue de Floride, a accepté de mettre le trio en scène, dans les environs de Nice: le “far-west” le plus proche de la Suisse. Le vrai devra attendre un peu. N’empêche que Céline Perret n’en revient toujours pas. “Si on m'avait dit il y a 5 ans, quand j'écoutais Medi en boucle, qu'il deviendrait un jour mon égérie…” Avec Medi en tête de gondole, la jeune Vaudoise a pu lancer la première collection BeBoho pour hommes, à découvrir sur le site de la marque. Une nouvelle carte de visite qui l’emmènera forcément un peu plus loin. Vers l’ouest. Le vrai. Le grand.

Ne dit-on-pas que la fortune sourit aux audacieux? De l’audace, justement, Céline Perret en a encore des tonnes en magasin.


 

--> BeBoho dans le magazine suisse Femina (©Charles-Elie Lathion)

31.05

(Le mannequin porte le slave bracelet disponible ici, la bague en quartz rose disponible, la bague mystic boho à shopper ici, l'anneau Ohm à trouver , ainsi que la bague plume de première phalange disponible ici)  

 

 

--> Miss Suisse 2015 porte les bijoux BeBoho dans le magazine suisse Green (L'illustré) (©Jo Simoes)

ILGR2015 01 0001 0001 COVER RECTO

Miss Suisse 2015, Laetitia Guarino, porte une ceinture Tribal Treasure disponible ici et un bracelet de la même collection disponible

 

ILGR2015 01 0020 0027 MISS CH 2

Laetitia porte un collier de la collection Antalya disponible sous ce lien, une bague bohème turquoise dispo ici et une bague mystic boho à trouver

 

 

--> Marine du blog parlemoijeanne.com parle de BeBoho 

MA VIE, MES BIJOUX EN BOHO

 

October 24, 2014

 

Boho quèsaco ? Boho c’est tout simplement bohème. C’est un état d’esprit, c’est être ouvert sur les choses de notre monde, sur ce qu’offre la nature et la respecter. C’est aussi une manière de consommer différemment, de vivre différemment. En tout cas c’est comme ça que je le conçois. Dans cette quête de « vrai » j’ai eu la chance de faire la connaissance de Céline, fondatrice du site Beboho. Un site sur lequel on peut dénicher des merveilles de bijoux atypiques, tribal, pour la plupart fait-main que la créatrice de 29 ans a déniché aux 4 coins du monde. Parfait pour moi qui suis en quête de bijoux « qui me parlent » avec un savoir faire, mais aussi une histoire à raconter. Je tiens à préciser que la rencontre avec Céline ne s’est pas faite dans le cadre de mon blog, et que cet article est écrit en totale liberté (j’y tiens !).

 

BeBoho parlemoijeanne 1

 

J’ai simplement eu envie d’en savoir plus sur son aventure, ayant sentie qu’on se rejoignait sur une même spiritualité et philosophie. J’ai donc effectué ma commande après avoir sélectionné mes deux favoris : un bracelet de la collection Tribal Treasure et un collier de la collection Mystic Boho. Le bracelet par réel coup de cœur et le collier parce qu’il est en fluorite arc-en-ciel et possède des vertus bienfaisantes en ce qui concerne la guérison, la protection et autres. Et vous l’aurez compris, je crois énormément aux énergies et donc à ce genre de propriétés. La commande est passée ! Quelques jours plus tard, je reçois mon colis, soigneusement emballé.

 

BeBoho parlemoijeanne

 

BeBoho parlemoijeanne2

 

Céline s’est lancé dans cette aventure par passion et cela se ressent jusque dans le paquet que l’on reçoit comme un présent.

Je mets instantanément le bracelet qui ne me quittera pas de la journée. Pour le collier, je vais sûrement le mettre sur la chaine que m’a offert mon homme et que je porte tous les jours. Pour ne pas avoir à choisir. Bref, je suis contente et je vais surveiller le site de près. Et je vous conseille d’aller y faire un tour si ce n’est pas déjà fait, vous trouverez sûrement votre bonheur car il y’a beaucoup de collections différentes et mêmes pour nos hommes ! Si vous êtes en quête de pièces uniques, spéciales, faites à la main par des artisans locaux venant du Moyen-Orient dans le respect des traditions, je vous conseille de vous orienter sur la collection Tribal Treasure. Mais je n’en dis pas plus et vous laisse découvrir l’univers envoûtant de beboho.

Bon à savoir : La créatrice vous propose de faire votre collier Mâla personnalisé pour 50€. Parfait pour vous faire plaisir ou pour offrir un cadeau plus qu’unique. Sûrement mon prochain achat !

 

 

--> BeBoho dans Lausanne Cité

QUOI DE NEUF CP

 

--> Puis dans le magazine suisse féminin de mode et lifestyle Edelweiss

 

okEdelweiss

--> Les filles de la rédac' d'Edelweiss ont craqué pour quelques bijoux BeBoho!

DressingEdelweiss1

 

DressingEdelweiss2

Share us

125x125 ScallopedCircle 76 FB125x125-ScallopedCircle-76-LI125x125 ScallopedCircle 76 TW
 

Conditions de vente

 Conditions générales de vente